Accueil > Actualités du réseau > Au delà du confinement, la liberté > Des nouvelles pour se soutenir > Message de Jean-Marie Martin

Message de Jean-Marie Martin

mercredi 8 avril 2020

NB : vous verrez qu’à un moment vous aurez besoin d’un miroir ! Quelle imagination ce Jean-Marie !

Chers amis du réseau Saint Laurent,

Je suis en face de mon écran mais je pense fort à vous tous, amis du réseau St Laurent, et je sais que nous pensons forts les uns aux autres. Chacun de vos groupes prennent soin les uns des autres… Je le sais par les contacts que j’ai avec les uns les autres, par vos mails, vos sites, vos whatsapp… Quelle créativité !
Je tiens tout particulièrement à rendre grâce pour chacun d’entre vous. Les temps sont durs et pour ceux qui me connaissent, moi, l’animateur de contact, cela me manque et je me sens parfois rétréci. Mais j’ai Véronique avec moi, tous n’ont pas leur Véronique… Et puis il y a tous ces contacts, ces téléphones, mais il y a aussi leur part de nouvelles difficiles (pensée à Robert des rencontres fraternelles de Lyon) même si je dois vous annoncer que ma mère Jeanine, qui a participé à plusieurs pèlerinages, en est sortie du covid… Beaucoup m’ont dit qu’elle avait encore à témoigner ! Peut-être déjà témoigner de la vie… Et puis il y a les multiples prières et l’évangile des jours.. Il s’agit de témoigner alors de la vie éternelle ! Et c’est maintenant, tout de suite, là, ensemble !

Hier, 2 fois, Laurent un ami de la fraternité st laurent qui a connu bien des galères m’a appelé. J’étais alors en réunion de télé-travail, puis en contact avec ma sœur pour des nouvelles de ma mère.
Il m’a envoyé alors un sms : "J’ai besoin de parler avec toi mon ami, car tout seul enfermé à qui puis-je parler ? au mur ? Il ne me répondent pas ! La fraternité t’appelle, tu réponds !".

Reconnaissons que nous sommes tous des mendiants de Fraternité comme le disait Valentine de la fraternité St Martin de Tours.

En cette veille de jeudi Saint, fortifions-nous dans l’invitation de Jésus à nous aimer "les uns les autres". Pas seulement se donner des nouvelles les uns aux autres, mais s’aimer les uns les autres. Avec le père Hervé Perrot du Secours Catholique nous avons fait une petite vidéo pour inviter chacun à envoyer un message d’amour et pour cela nous proposons quelques citations bibliques.

Vous pouvez aussi continuer à envoyer vos nouvelles et bonnes idées sur le mail du réseau Saint Laurent (coordination.rsl@gmail.com) pour que nous les diffusions sur notre site (reseau-saint-laurent.org au chapitre « au-delà du confinement : la liberté ») ! Fortifions-nous !
Sur notre site vous découvrirez plusieurs propositions d’animations de temps liturgiques qui nous aideront à vivre ces temps Pascal avec le SAPPEL, avec Chrétiens Bonne Nouvelles, avec Fratello etc…

Pour ma part voici un petit extrait "cadeau-poême" qui n’est pas de moi mais que nous chantons souvent au grés de nos rencontres à la suite de Bourvil et qui a été repris par 40 musiciens sur les réseaux sociaux et que vous retrouverez dans la vidéo faite avec Hervé :

« Le travail est nécessaire, mais s’il faut rester
Des semaines sans rien faire, eh bien on s’y fait
Mais vivre sans tendresse, le temps vous parait long
Long, long, long, long, le temps vous parait long.

Quand la vie impitoyable vous tombe dessus
on n’est plus qu’un pauvre diable : broyé et déçu
Alors sans la tendresse d’un coeur qui nous soutient
Non, non, non, non, on irait pas plus loin

Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu...
Dans votre immense sagesse, immense ferveur,
Faites donc pleuvoir sans cesse au fond de nos coeurs
Des torrents de tendresse pour que règne l’amour
Règne l’amour jusqu’à la fin des jours. »