Accueil > La vie du réseau : actualités > Université de la Solidarité et de la Diaconie

Université de la Solidarité et de la Diaconie

lundi 8 janvier 2018, par Joséphine Simondin

Université de la solidarité et de la diaconie
- 30 0ctobre au 2 Novembre 2017 - Lourdes

« Devenir ensemble disciples missionnaires pour servir la fraternité »

Le Conseil National de la Solidarité et de la Diaconie, en réponse à la proposition du Réseau Saint Laurent, a tenu sa première « Université de la Solidarité et de la Diaconie », à Lourdes du 30 octobre au 2 novembre 2017.

Celle-ci a rassemblé 540 acteurs de la Diaconie désireux d’assumer des responsabilités (personnes en précarité et animateurs) et particulièrement des délégués diocésains, des diacres… et des membres des groupes du Réseau Saint Laurent qui sont repartis changés, enseignés, enrichis.

L’université a comporté trois dimensions :
- Des temps de partage d’expérience, de co-formation par des enseignements adaptés et des « mise en situation » en petits groupes. Au travers de 92 ateliers de 30 minutes à 2 heures, chacun a pu repartir avec des outils, des forces pour entretenir ou relancer la Diaconie dans son diocèse dans le but d’accueillir et accompagner ceux qui sont les plus isolés.
- Des temps de relecture et d’intériorisation des savoir-faire sous la forme de fraternités de 10 à 12 personnes, 1 à 2 heures par jour. Les participants ont apprécié ces temps indispensables pour prendre conscience des acquisitions et des domaines où il a à se former.
- Des temps de fêtes et de célébrations pour rendre grâce à Celui qui s’est fait Le Serviteur et que nous voulons servir.

La force de ce rassemblement a été l’écoute de la parole, de l’expérience des plus pauvres, des plus exclus, représentant plus du tiers des participants, dont la présence a été permise par le soutien, entre autres, de fondations. A la suite du Pape François qui « désire une Eglise pauvre pour les pauvres », les participants ont fait l’expérience d’une Eglise rassemblée, unie, à partir de ceux qui en sont généralement absents.

Chacun a (re)découvert que la confiance est la clef de toute relation : "La première chose, c’est de nous rencontrer pour nous connaitre... Il faut d’abord écouter ceux qui vivent dans la misère... La confiance se construit en faisant des choses ensemble, des repas, des prières, des partages d’évangile, du bricolage ou des sorties, et plein d’autres choses...". Des démarches, des manières de faire, un art de vivre la Fraternité ont été expérimentés en incluant la convivialité et la rencontre selon des règles du partage convenues et respectées, une manière de se présenter, de partager l’Evangile et de célébrer. Un sens de l’action de Grâce !

Chacun a reçu un diplôme pour exercer le « métier » d’ambassadeurs de la Diaconie, pour continuer à aller au-devant de nos communautés et à la rencontre des plus pauvres.

De nombreux films, témoignages, fiches-repères sont disponibles sur le site Servons la Fraternité / Dossier / Université de la Solidarité et de la Diaconie.
http://servonslafraternite.net/mots-cles/universite-de-la-solidarite-et-de-la-diaconie